Arthrite et système digestif? C’est quoi le rapport!

Hippocrate, le père de la médecine, 550 ans avant Jésus-Christ a mentionné « All disease start in the gut » – toutes les maladies commencent dans le système digestif.

Depuis ma formation en nutrition fonctionnelle, je me rends compte que ce cher Hippocrate avait plus que raison.

Savez-vous que plus de 50% de la population souffre d’un problème de douleur et plus précisément une douleur chronique des articulations? Aussi, le 2/3 des personnes atteintes sont des adultes âgés de moins 35 ans.

Il vous faut savoir que les coûts des traitements associés entre autres à la médication et au coût relié à la perte d’autonomie sont énormes. Les recherches sur ce problème ne sont pas nombreuses ainsi la connaissance sur des solutions possibles sont limitées. D’autant plus que la population est vieillissante, il vous faut savoir que ces problèmes sont en augmentation.

Toutes les douleurs ont une condition bien précise à discuter c’est l’INFLAMMATION!

Cette inflammation peut être dans le fascia, le muscle, les tendons, les articulations ou mêmes dans les os, ce qui est relié avec l’ostéoporose.

L’objectif dans ces douleurs chroniques est de diminuer cette inflammation.

Ce que vous devez savoir sur l’inflammation.

L’inflammation est très essentielle dans notre corps, car elle nous protège. Effectivement, sans inflammation il n’aurait pas de réparation et le corps s’auto détruirait. Mais, éventuellement la réparation commence et l’inflammation s’atténue c’est ce qui arrive lors d’une blessure.

C’est lorsque la personne produit de l’inflammation de façon chronique qui devient problématique. Le foie va produire en présence de cette inflammation des opioïdes qui vont être problématiques pour les reins ce qui amène une toxicité au corps. Alors, sur le long terme cette inflammation mènera vers une maladie chronique.

Dans une perspective de nutrition fonctionnelle, l’objectif sera de comprendre d’où vient cette inflammation. Lorsque nous comprenons l’impact du microbiote sur les maladies, nous pouvons penser rapidement à l’impact du système digestif sur l’inflammation.

Comment c’est possible?
Il vous faut savoir que 70% des tissus immunitaires se retrouvent dans la flore intestinale et qu’une inflammation chronique brûle ces cellules ce qui amène un débalancement du système immunitaire chez la personne. Évidemment, lorsqu’il y a une inflammation chronique, les nutriments pour favoriser la réparation et la diminution de cette inflammation sont fortement utilisés. Ceci amène une perte de nutriments ce qui mène vers une déficience nutritionnelle et une moins bonne fonction des autres systèmes dus à ce manque de nutriments. Ceci peut éventuellement apporter encore plus d’inflammation1-3.

Dans un processus d’inflammation, il y a 2 phases :

Phase 1 : Initiation

C’est le début de l’inflammation c’est là que nous faisons référence à la phase aiguë. Il y a aussi de la douleur due à la libération des protéines inflammatoires qui envoient des messages. C’est là que les anti-inflammatoires tentent de réduire et d’arrêter cette production de protéines.

De façon plus naturelle, pour aider dans cette phase, le curcuma un puissant antiinflammatoire peut nettement soulager ces symptômes.4

Phase 2 : Résolution

C’est là qu’il y a un début de reconstruction des cellules et une diminution de l’inflammation.

Lorsqu’il y a une inflammation chronique, nous restons dans la phase d’initiation et le corps n’est pas en mesure d’entamer la phase de résolution. Ce qui mène un stress chronique.

Il y a un agent qui stimule toujours cette inflammation comme une infection!
Ici, nous faisons référence à une petite infection perçue par le corps. Pas une infection où nous faisons de la fièvre et que nous devons être hospitalisé. Je fais référence à une infection qui stimule toujours le système immunitaire et qui ne permet pas le corps de se régénérer, car il est toujours en train d’utiliser ses nutriments.

Les infections possibles sont souvent un irritant de la flore intestinale dû à un manque de bonnes bactéries et une trop grande quantité de mauvaises bactéries. Effectivement, si vous avez une flore intestinale débalancée depuis longtemps. Ce milieu devient favorable aux levures, aux bactéries ou même aux parasites de résider et d’amener cette infection chronique. Évidemment, avec cette stimulation chronique, vous pouvez voir votre niveau d’inflammation augmenté et celle-ci peut alors demeurer chronique tant et aussi longtemps que votre flore intestinale est déséquilibrée.

L’importance ici est de savoir qu’il y a toujours une raison pour laquelle votre niveau d’inflammation est élevé et cette raison est souvent plus près que vous le pensez.

Vous pouvez voir mon article sur les 6 approches pour un avoir un système digestif heureux.

 

  1. Smith, M.; Gibson, R.; Brooks, P. Abnormal bowel permeability in ankylosing spondylitis and rheumatoid arthritis. The Journal of rheumatology 1985, 12, 299-305.
  2. Weber, P.; Brune, T.; Ganser, G.; Zimmer, K. Gastrointestinal symptoms and permeability in patients with juvenile idiopathic arthritis. Clinical and experimental rheumatology 2003, 21, 657-662.
  3. Rooney, P.; Jenkins, R.; Buchanan, W. A short review of the relationship between intestinal permeability and inflammatory joint disease. Clinical and experimental rheumatology 1990, 8, 75-83.
  4. Henit Yanai ; Nir Salomon; Adi Lahat. Complementary Therapies in Inflammatory Bowel Diseases. Curr Gastroenterol Rep 2016, 18, 1-8.

 

Vous aimez? Partagez!
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Retour haut de page